AccueilPartenairesContactez-nous Facebook YouTube Instagram Infolettre BlogueEnglish

La véritable fondue au fromage

2 février, 2018, par

On a (aussi) la meilleure recette de fondue au fromage.

Pour manger avant, après ou pendant la dégustation de notre recette de vin chaud.

Après le doux nectar des épices et des fruits de la recette de la semaine dernière, nous vous proposons celui de l’ail et du fromage suisse.

Soyons francs, qui n’aime pas le fromage fondu? Et la muscade, le poivre, les amis, la famille autour d’une table? Et que dire de l’ail? D’accord, peut-être pas toujours l’ail. Mais ce dernier demeure, si ce n’est que pour repousser les vampires, nécessaire à notre recette. Cette dernière est celle de Francis, un Suisse ayant passé une partie de sa vie dans les Cantons-de-Hatley. Peut-être saura-t-elle réchauffer vos tables et vos cœurs comme elle l’aura fait pour nous, pendant tant d’années. Voici notre recette de fondue au fromage.

Ingrédients

/pour 4 personnes

Fondue

Accompagnements

fondue au fromage suisse

Réalisation

Francis vous dirait que l’important, ce n’est pas les quantités, mais la manière dont vous allez, au fil du temps, vous approprier la recette de la fondue au fromage. Un peu plus de Kirsh, moins de vin blanc? Il n’y a rien là. Mais pas touche à l’ail, hein? On ne badine pas avec l’ail, (mais non, je rigole). Adaptez votre plat comme bon vous semble, après tout, l’important c’est d’y prendre plaisir.
Le caquelon. Idéalement en fonte, histoire que le fromage fondu colle un peu et crée ce que nous appelons affectueusement une «religieuse»; cette croûte dorée et ô combien délicieuse qui collera au fond du plat!
Commençons.

  1. Servez-vous un verre de vin. Blanc, de préférence, après tout, il faut bien déboucher la bouteille que vous verserez dans la recette.
  2. Coupez une des (nombreuses) gousses d’ail et frottez-en le fond et les bords du caquelon. Cela permettra au divin mélange d’en prendre le goût.
  3. Ajoutez une partie du fromage (disons, la moitié de votre caquelon) et versez-y le vin blanc et le Kirsh. Ajouter l’ail émincé, le poivre et la muscade. Faire fondre à feu moyen, bien brasser en 8 avec une cuillère en bois.
  4. Lorsque le fromage est fondu, ajoutez le reste du mélange. Brassez jusqu’à ce que le tout soit bien fondu.
  5. Soyons réalistes, c’est le temps d’un autre verre de vin.
  6. Servir à table (se battre pour le premier morceau est facultatif)

Si jamais le tout est trop liquide, pas de panique. Une cuillère à thé de fécule de maïs devrait résoudre votre problème. Je vous conseille de bien gratter dans le fond du caquelon avec vos morceaux de pain, histoire que le tout ne brûle pas.

Bonus

Plusieurs merveilleux producteurs québécois proposent de fantastiques fondues déjà prêtes à mettre au caquelon, si jamais vous le désirez. Du côté de l’Estrie, nous proposons la fondue de Compton de la Fromagerie la Station ainsi que celle de l’Abbaye de Saint-Benoit du Lac.

 

Bon appétit et que celui qui perd son morceau de pain reçoive un gage!